Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
csadnrandonnee.over-blog.com

SORTIE VALLÉE DE L'ANCE

7 Avril 2014 , Rédigé par CSADN RANDONNEE

SORTIE VALLÉE DE L'ANCE

Voici le texte de Joëlle Lissot

CR RANDO Vallée de l’Ance Dimanche 6 avril 2014

Nous étions 25.
Rendez-vous était donné au petit village de La Chaulme pour un petit parcours de 14 km nous faisant passer par la cascade du Creux de l’Oulette (dont on dit que …. voir la petite légende en fin de ce compte-rendu), le petit village de Saillant et son tilleul ancestral planté du temps de Sully (1605) derrière l’église. Ce « vieil homme » est encerclé pour maintenir son tronc fendu en trois, mais il est encore gaillard. Dans quelques jours, il sera paré de son feuillage.
Puis nous nous dirigeons vers les orgues basaltiques du Montpeloux (un ancien volcan dont le ventre évidé suite à l’exploitation du basalte s’est rempli d’eau – on y donne un festival de musique, théâtre et cirque les soirs d’été, voir le site Internet http://festival-volcanmontpeloux.blogspot.fr/.

Au Moyen-Age, en promotoire sur le volcan, se dressait un château féodal. Bel emplacement pour guetter l’ennemi, 360° à la ronde.
Le beau temps nous accompagnait. Si à 8 h la température affichait 7°, elle devait grimper
jusqu’à 19° la journée, avec un franc soleil.
Nous avons parcouru quelques km en voiture après la balade (enfin quelques km lorsqu’on ne loupe pas la petite route qui part de Montarcher vers Marols !!!) pour aller admirer les petites ruelles fort bien restaurées du village de Marols, classé village de caractère, par lequel on passe lorsqu’on fait le chemin de Compostelle (voir la photo du pèlerin, sur le blog) et qui héberge des ateliers d’art à la belle saison.


LA LEGENDE DU CREUX DE L’OULETTE
La légende prétend que ce gouffre se serait créé en engloutissant à jamais une jeune bergère qui vivait un peu plus haut avec ses parents, au moulin des Plats, pour la punir d’avoir abandonné les siens pour suivre un beau seigneur surgi d’on ne sait où et passant dans cet endroit très retiré du monde. Le bel inconnu lui avait alors promis richesse et belle vie, à condition qu’elle le suive et l’épouse, et lui avait demandé de s’engager solennellement en brisant la croix qui surmontait sa houlette. Au moment de s’exécuter, la terre s’ouvrit et les deux malheureux furent précipités dans les entrailles de la terre.
Depuis, le ruisseau d’ordinaire si calme se précipite en cascade sur les rochers.
— au Moyen-Age, il était courant de représenter le Diable sous l’aspect d’un grand seigneur, pour rappeler qu’il valait mieux se garder bien à l’abri des vanités de ce monde, sous les ailes du Très-Haut—

Les photos qui suivent proviennent de différents photographes et du coup la chronologie n'est pas tout à fait respectée..

Texte de Joëlle sur la sortie vallée de l'Ance 2014 au format PDF

Commenter cet article